Alliot-Marie et Bockel s’attellent au chantier des prisons

Publié dans la presse le 17 juillet 2009.

La nouvelle ministre de la Justice et son secrétaire d’Etat ont déjà visité plusieurs établissements. Jean-Marie Bockel était hier à Fleury-Mérogis.

Après la nouvelle garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, fin juin, à Fresnes, son secrétaire d’Etat à la Justice, Jean-Marie Bockel, s’est rendu hier à Fleury-Mérogis pour y visiter le centre des jeunes détenus, après s’être déplacé dans une maison d’arrêt strasbourgeoise il y a une quinzaine de jours.

Une façon de prendre la mesure des nombreux problèmes dont souffrent aujourd’hui les prisons. Avec 52.000 places pour 63.189 détenus selon les derniers chiffres de l’administration pénitentiaire, la France est loin d’offrir des conditions de détention satisfaisantes. Une situation qualifiée de « honte pour la République » par Nicolas Sarkozy.

Si les deux ministres se sont attelés prestement au chantier, rien n’est encore tranché. « Il y a d’abord le temps de l’écoute, ensuite vient le temps de l’action », fait valoir Jean-Marie Bockel. Le projet de loi pénitentiaire voté en urgence en mars par le Sénat et depuis demeuré en suspens ne sera sans doute pas débattu avant cet automne à l’Assemblée nationale. La faute, selon Michèle Alliot-Marie à un calendrier parlementaire « encombré ». Il n’est d’ailleurs pas dit que le texte, critiqué, puis fortement amendé par le Sénat, ne subira pas d’ici là quelques retouches. « La philosophie du texte, qui est d’améliorer l’égalité de traitement entre les détenus, de prévenir la récidive, de développer les aménagements de peine »,restera selon la chancellerie, mais Michèle Alliot-Marie a également prévu de rencontrer les parlementaires.

Deux missions prioritaires

Côté immobilier, les deux ministres se sont vu assigner deux missions prioritaires : «  continuer à humaniser les prisons existantes » et «  construire de nouvelles prisons ». Sur les 13.200 nouvelles places prévues par le plan Perben d’ici à 2012, 3.000 ont été livrées en 2008 et 5.000 le seront cette année. Pour aller plus loin, Michèle Alliot-Marie espère que ce chantier sera éligible au grandemprunt.

Retrouvez cet article de L.A. dans Les Echos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :