Rachida Dati vante l’Europe et son Bilan au ministère de la Justice

Publié dans la presse le 24 mai 2009.

Europe, Turquie, réforme de la justice, suicides en prison… Invitée dimanche du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, la garde des Sceaux Rachida Dati, candidate UMP aux élections européennes, a défendu la programme de l’UMP et son action à la tête du ministère de la Justice depuis deux ans. (extraits)

[…] « Sur son action judiciaire, la ministre est revenue sur le suicide en prison dimanche de Jacques Bouille, le maire de Saint-Cyprien, incarcéré depuis décembre 2008 pour une affaire de malversations, estimant qu’il « posait le problème des conditions de détention provisoire ». Elle a ensuite tigmatisé l’inaction de ses prédécesseurs et expliqué avoir mis en place de « nombreuses mesures » pour prévenir le suicide en prison. Celui-ci est le cinquantième depuis le début de l’année, a-t-elle dit.

Le Dr Louis Albrand, président de la commission sur la prévention du suicide en milieu carcéral, n’avait pas participé début avril à la remise de son rapport à la Chancellerie comme prévu, estimant que le texte avait été « modifié ».

La ministre a estimé que la réforme du code pénal et de la procédure pénale « devrait permettre de limiter dans le temps la détention provisoire ». Elle s’est déclarée favorable à la suppression du juge d’instruction, avec un parquet « qui mènerait des enquêtes plus approfondies » et une refonte du rôle des avocats.

Elle est également favorable à l’introduction du « plaider coupable » aux assises, suggérée par le Comité de réflexion sur la justice pénale, « dans les affaires criminelles simples justement pour aller plus vite ».

Sur les réformes engagées depuis sa nomination, peines plancher, carte judiciaire, rétention de sûreté…, Rachida Dati estime qu’elle « avait une obligation de résultat » pour tenir « les engagements du président de la République. Elle a revendiqué « l’autorité du garde des Sceaux » sur les procureurs, rappelant toutefois qu’elle n’avait jamais porté atteinte à l’indépendance des juges du siège ».

Retrouvez l’intégralité de cet article dans Le Nouvel Obs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :