Un audit de « sécurité » annoncé dans les maisons centrales

Suite à l’évasion de deux détenus de la prison de moulins et du rôle joué par leurs compagnes dans celle-ci:introduction d’explosifs, d’un pistolet, de munitions et de détonateurs lors des parloirs; l’Administration Pénitentiaire (AP) a indiqué la réalisation d’un audit de « sécurité » dans « toutes les maisons centrales » où se trouvent des détenus purgeant de longues peines.

« L’AP a annoncé mercredi dans un communiqué « la présence de chiens de détection » dans les quatre centrales françaises (Saint-Maur, Clairvaux, Lannemezan et Moulins), une « mesure supplémentaire de diminution de l’effectif des personnes détenues » à Moulins par des transferts de détenus, ainsi que la mise en place « d’un groupe de travail sur la gestion des longues peines ».


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :